croquepomme

TDAH : Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité

Scénario pédagogique 30 mars 2011

Voici donc notre scénario pédagogique, vous pouvez cliquer sur le lien:   Notre scénario pédagogique version pdf

Noms:  Anne-Marie Canuel, Marie-Pier Garneau, Andréa Sijerkovic et Natacha Harton

Adresse électronique :   https://croquepomme.wordpress.com/

Titre de l’activité : Les TDAH et l’intégration des TIC 

 

  • Dans quel contexte et à qui s’adresse ce scénario pédagogique? (Matière, ex. de sigle de  cours, étudiants de quel(s) programme)

 La population ciblée par notre site sur les enfants atteints par le TDAH est les enseignants, les différents professionnels, les parents, les enfants, les étudiants dans le domaine de l’enseignement ou toute autre personne désirant s’informer sur le TDAH. Le scénario pédagogique présenté pourra être utilisé dans les écoles primaires, mais également en dehors de celles-ci. En effet, comme il est question principalement des technologies pouvant être utilisées auprès d’enfants atteints du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, le scénario pédagogique pourra être utilisé à la maison, à condition d’avoir accès à Internet pour pouvoir utiliser Tap’Touche en ligne, à l’école ou dans tout autre endroit où il est possible d’avoir un ordinateur.

 

  •  Définissez la matière que vous désirez enseigner, ainsi que les objectifs d’enseignement et d’apprentissage qui s’y rattache.

 Notre but premier avec un projet comme celui-ci est de permettre aux gens d’obtenir de l’information concernant les TDAH et de pouvoir améliorer le mode de vie et faciliter les apprentissages des élèves qui en sont atteints en utilisant les diverses technologies qui sont à leur portée. En effet, en s’informant davantage sur le TDAH et sur les moyens d’aider les enfants, il est possible de mieux planifier des activités qui sauront répondre à leurs besoins et les soutenir adéquatement dans leurs apprentissages.

Pour ce qui est du logiciel, il peut permettre aux élèves de se divertir tout en apprenant et il peut les aider à garder leur concentration en accomplissant une tâche qui est amusante pour eux. La matière touchée par Tap Touche est le français, l’apprentissage de la reconnaissance des lettres sur un clavier à ordinateur et la rapidité d’exécution de la tâche. De plus, cela permet à l’enfant d’être actif dans ses apprentissages, ce qui est d’autant plus important lorsqu’on est en présence d’un enfant TDAH, car ils ont davantage besoin de bouger, d’être actifs et ce logiciel leur permet cela.

 

  • Expliquez la ou les technologie(s) que vous prévoyez utiliser. (Donnez la référence la plus complète possible).

  La technologie qui serait utilisée avec les élèves TDAH est les ordinateurs, plus précisément, le logiciel Tap’Touche. Ce logiciel contient plusieurs exercices dont le but est de réécrire les mots le plus rapidement possible, en utilisant un clavier à ordinateur. Il permet aux élèves d’apprendre à reconnaître les touches sur un clavier, et ce, à leur rythme. En effet, le but est de taper le plus rapidement, mais il est possible d’ajuster la rapidité selon les capacités de l’enfant. Par exemple, l’enfant peut régler l’exercice de manière à ce qu’il ait à taper deux mots par minute et augmenter au fur et à mesure, c’est-à-dire qu’il peut se fixer des objectifs à atteindre et diminuer ces derniers, au besoin. Cela rend l’exercice d’autant plus motivant pour l’enfant, car il peut se lancer des défis à lui-même et faire des efforts pour les atteindre.

Ce logiciel permet à l’enfant de se familiariser avec les lettres de l’alphabet et de s’exercer à les reconnaître également en se fiant sur ce qui est affiché à l’écran. Si l’élève se trompe, il pourra recommencer et c’est à force de répéter l’exercice qu’il apprendra, que ce soit au niveau de la reconnaissance des lettres ou en ce qui concerne la rapidité d’appuyer sur les touches du clavier.

La qualité de la langue est également améliorée par l’utilisation de Tap’Touche, car l’élève doit recopier les mots, et ce, correctement, sans quoi il aura à recommencer. Cela lui permettra d’apprendre à relire ce qu’il a écrit précédemment et à porter attention à la manière dont sont écrits les mots, mais également les structures de phrase.

La référence complète du site proposé est : DE MARQUE, Tap’Touche en ligne, http://demo.taptouche.com/info/fr/, 2011.

 

  • Quels sont les avantages qui seraient liés à l’utilisation des TIC dans cette activité (en comparaison avec un enseignement plus traditionnel)?

  Comme mentionné précédemment,  le logiciel Tap’Touche permettrait à l’enfant  d’apprendre à utiliser correctement un clavier à ordinateur et à écrire de plus en plus rapidement un texte, sur ordinateur. L’utilisation des TIC est donc nécessaire dans ce cas, car cela ne peut être pratiqué autrement que par ordinateur.

L’utilisation des TIC serait préférable auprès d’enfants touchés par le TDAH, car cela leur permettrait davantage d’être actifs dans leurs apprentissages, ce qui n’est pas toujours le cas dans certains types d’enseignements traditionnels, tel que l’enseignement magistral. Les exercices qu’ils peuvent retrouver sur le logiciel Tap’ Touche sont intéressants et motivants pour eux, notamment, car ils sont variés et qu’ils les amènent à se surpasser, puisqu’ils peuvent augmenter les objectifs à atteindre, au fur et à mesure qu’ils progressent. Cela leur permet donc de toujours se perfectionner et constitue un réel défi pour eux.

Les TIC leur permettent de se surpasser et de régler les options du logiciel de manière à toujours être motivés, actifs et engagés dans leurs apprentissages. Ils règlent les préférences selon leurs besoins. De plus, cette manière de faire leur permet d’être de plus en plus autonomes et responsables.

Finalement, les TIC permettent à l’enfant TDAH de rester concentré à l’aide de nombreux exercices variés et d’être actif, ce qui lui facilite les apprentissages. De plus, tout en étant motivé, l’enfant apprend à écrire en portant attention à ne pas faire de fautes et il est également initié aux structures de phrases correctes.

 

  • Quelles sont les étapes pas à pas de cette activité ? (Décrivez de façon chronologique et détaillée ce que fait l’enseignant, ce que doivent faire les étudiants, en indiquant la durée approximative de chaque étape, les évaluations, etc.)

  L’élève est amené à s’exercer dans l’utilisation du logiciel Tap’touche lors de ses séances en orthopédagogie. Celui-ci ayant besoin d’une aide et d’une supervision constante, l’orthopédagogue se retrouve donc à ses côtés pour l’accompagner et modéliser certains comportements.

1) L’orthopédagogue doit d’abord installer le logiciel Tap’touche sur l’ordinateur. Cette étape peut prendre quelques minutes, selon la vitesse de ce dernier.

2) Par la suite, elle doit établir plusieurs niveaux de difficulté en fonction des progrès de l’élève et de ses capacités. Elle se doit de prévoir au moins 5 niveaux différents. La transition entre chacun doit être logique et représenter un réel défi pour l’enfant tout en étant adapté à celui-ci. Le temps pour travailler sur chaque niveau varie selon le développement de l’élève.

3) Lors de la période d’exercisation, elle supporte l’enfant et modélise pour lui certaines techniques et stratégies (ex : la position des mains sur le clavier). L’élève réalise les exercices en recopiant les phrases qui lui sont données. Encore une fois, le temps dépend de son évolution.

4) Puis, l’orthopédagogue vérifie le niveau de maîtrise de la conscience phonologique chez l’enfant lors d’une évaluation de la compétence.

 

  • Quelles sont les habiletés technologiques nécessaires pour cette activité?

  A) Pour l’enseignant et B) Pour les étudiants 

A) Bien évidemment, l’orthopédagogue doit elle-même maîtriser le logiciel qu’elle tente d’enseigner à son élève. De plus, elle doit avoir une bonne connaissance générale de la disposition des lettres sur le clavier. Elle doit connaître également la position des mains qui permet la meilleure efficacité de travail possible. S’exercer avant l’élève est un bon moyen pour cela.

B) L’élève doit mettre en pratique les enseignements qu’il a reçus en positionnant correctement ses mains, par exemple. Il doit prendre connaissance du fonctionnement du logiciel et développer une certaine autonomie pour s’orienter dans celui-ci. Par ailleurs, il doit apprendre à percevoir les lettres sur le clavier pour être en mesure de les trouver facilement. Avec le temps, il doit devenir de plus en plus habile en matière de vitesse dans l’exécution de la tâche. Son doigté au clavier sera mis à contribution avec l’avancement des niveaux d’exercices.

 

  • Quels sont le matériel et l’équipement requis? (Équipement informatique, locaux, logiciels, manuels, notes de cours, etc.). A) Pour l’enseignant et B) Pour les étudiants

 Que ce soit pour l’orthopédagogue ou l’élève, le matériel nécessaire comprend notamment :

– le local d’orthopédagogie

– un ordinateur

-le logiciel Tap’touche (disponible en ligne)

 

  • Listes des logiciels utilisés, des sites et des documents utilisés (Format APA). 

  Pour accéder au logiciel en ligne, il suffit de consulter le lien suivant :

http://demo.taptouche.com/info/fr/

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s