croquepomme

TDAH : Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité

Le TDAH, c’est quoi ?! 30 mars 2011

Voici un réseau conceptuel réalisé sur le logiciel Cmap qui schématise bien la description du TDAH:

Qu’est-ce que le TDAH ?http://cmapspublic3.ihmc.us/rid=1GNKW4TJM-R9VY3L-C9N/TDAH.cmap

Définition

Un enfant ayant un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) se caractérise comme étant une personne dont l’activité motrice est augmentée et désorganisée accompagnée souvent d’agressivité, d’impulsivité, de trouble de l’attention qui perturbent le cheminement scolaire.  Il est important de savoir qu’il existe des personnes souffrant de TDAH partout dans le monde et dans toutes les classes sociales. Il peut toucher les enfants, mais aussi les adultes.

 

Les causes

À la suite de plusieurs études effectuées par des chercheurs et des spécialistes en neurophysiologie, le constat suivant a été fait : le trouble serait dû à une différence des niveaux d’activité dans le cerveau. En termes plus scientifiques, cela signifie qu’il y a présence d’un trouble biochimique quantitatif qui concerne les neurotransmetteurs : il y a un manque de sérotonine (substance transmettant l’influx nerveux entre les neurones et entre un neurone et un muscle)  et un excès de dopamine (la substance jouant dans le cerveau un rôle sur le contrôle des mouvements). Il existerait aussi une prédisposition génétique à ce syndrome.

 

Caractéristiques d’un enfant hyperactif

Dès les premières années de leur vie, les enfants souffrant d’un TDAH commenceront à avoir des troubles de comportement. En effet, ce sont des enfants qui pleurent plus souvent et plus longtemps, ils ne mangent pas beaucoup, dorment très peu et sont plus actifs que la majorité des autres enfants. Une fois l’école débutée, les enfants TDAH présentent certains symptômes (voir aussi le tableau dans le DSM-V) :

®    Un manque d’attention soutenu

®    Incapacité à se concentrer sur une tâche

®    Instable émotionnellement

®    Impulsif

®    Beaucoup de difficulté à écouter les consignes et à obéir

®    Incoordination et motricité fine très faible

La plupart de ces symptômes engendrent chez pratiquement l’ensemble des enfants souffrant de TDAH de gros problèmes au niveau académique. Un enfant qui ne reçoit pas la médication et le traitement adéquat peut énormément perturber et déranger sa classe. C’est pourquoi il est primordial qu’un enfant souffrant de TDAH puisse recevoir l’aide dont il a besoin, ainsi il pourra s’épanouir « normalement » et suivre un cursus scolaire sans trop d’embuches.

Ici, il est important de mentionner que les enfants souffrant de TDAH ne sont pas moins intelligents que les autres enfants de leur âge, même que, bien souvent, ils présentent un potentiel intellectuel plus élevé (QI) ,en plus d’une imagination remarquable et font preuve d’une créativité exceptionnelle.

 

Le diagnostic

Il est important de savoir que ni un parent ni un enseignant n’ont les compétences pour diagnostiquer un TDAH, c’est pourquoi il faut absolument consulter un spécialiste pour être bien certain du diagnostic et des possibilités qui s’offrent.

Une procédure précise est utilisée par les spécialistes pour diagnostiquer le syndrome :

®    Examen médical global

®    Antécédents familiaux

®    Antécédents de l’enfant

®    Examen des capacités auditives et visuelles de l’enfant

®    Examen des capacités intellectuelles  et psychomotrices

®    Passation d’un électroencéphalogramme par l’enfant

®    Un scan du cerveau

 

Quels sont les traitements possibles?

Le traitement pour les enfants souffrant de TDAH passe par un soutien psychologique et des médicaments psychostimulants. Mais attention, ces médicaments sont loin d’exciter les enfants, au contraire, ils ont un effet apaisant. Le nom des médicaments utilisés contre l’hyperactivité sont les suivants :

®    Ritalin©

®    strattera©

®    Concerta©

®    Adderal XR© (pour les adultes)

Ces médicaments ne sont pas le seul moyen de combattre l’hyperactivité chez l’enfant. En effet, une thérapie chez l’enfant (et même chez l’adulte) est incontournable pour aider ceux-ci à affronter les symptômes.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s